Les technologies de l’espoir : la fabrique d’une histoire à accomplir – PUL, 2010

Sous la direction de Annette Leibing et Virginie Tournay.

Presses de l’Université de Laval, Sociétés Culture et Santé.

I. Introduction

Les technologies de l’espoir : un cadre théorique pour des raisons pratiques, Annette Leibing (Université de Montréal) et Virginie Tournay (UMR Pacte, CNRS, IEP Grenoble)

- Les technologies de l’espoir : un cadre d’analyse au quotidien
- Au-delà du concevable et de l’improbable : ce qu’espérer veut dire
- L’espoir comme moteur social

II. Des revendications à la fabrique d’une histoire à accomplir

- Tourisme de cellules souches, désespoir et pouvoir des nouvelles thérapies, Ayo Wahlberg (London School of Economics) et Thomas Streitfellner (Université de Vienne)

- Entre science et utopie, le corps transfiguré des nanotechnologies, Céline Lafontaine et Michèle Robitaille (Université de Montréal)

- Le Prozac et le récit de l’espoir au féminin, Jonathan M. Metzl (Université de Michigan)

- Technique et humanisation : L’art de la restauration du cadavre comme nouvelle esthétique de la « bonne mort », Mélanie Lemonnier et Pascale Trompette (CNRS Grenoble)

- La plastination, une technique d’incarnation des espoirs scientifique, s Liselotte Hermes da Fonseca (Max Planck Institute Halle)

- Vérités, attentes, spectacles et consommations. À propos de l’ultrasonographie obstétrique dans les cliniques de Rio de Janeiro, Lilian Krakowski Chazan (State University of Rio de Janeiro)

- Espoir et religion dans le contexte clinique. Le traumatisme, la mort et les limites de la biomédicine, Wilson Will (McGill University)

III. Les technologies de l’espoir : Une histoire qui se répète ?

- Une nouvelle économie de la promesse : cancer, risque et biotechnologies, Jean-Paul Gaudilliere (CERMES, INSERM-EHESS Paris)

- La trajectoire compliquée d’une innovation biomédicale : Les débats sur la chimioprévention du cancer de sein, Ilana Löwy (CERMES, INSERM Paris)

- Les (dés)espoirs du cerveau : neuroascèse et neuroéthique, Francisco Ortega (State University of Rio de Janeiro) et Fernando Vidal (Max Planck Institute Berlin)

- Précaution ou eugénisme ? Risques et promesses de la sélection génétique animale appliquée à des fins de santé publique, Céline Granjou (Cemagref Grenoble)

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :